La chiquita au padel

La Chiquita en pádel | NOX

La chiquita est un coup fréquemment utilisé au padel pour contre-attaquer,une action tactique qui permet de prendre le contrôle de l’échange, de déplacer les adversaires et de monter au filet.

Avant toute chose, il faut bien savoir quel est l’objectif de la chiquita et quand l’exécuter. Si vos adversaires sont à l’aise à la volée ou s’ils sont au milieu du court et renvoient vos lobs, c’est le moment de tenter la chiquita. En général, on réalise ce coup depuis le milieu ou le fond du court, en jouant une balle courte et en douceur qui rebondit dans le terrain adverse, près du filet. Ainsi, si les adversaires sont dans sa zone d’attaque, la balle leur rebondira dans les pieds et les empêchera de réaliser un coup puissant. Ils vous renverront donc probablement une balle facile et vous pourrez ainsi monter à la volée. Si au contraire, vos adversaires sont un peu plus en retrait et renvoient vos lobs, la chiquita vous permettra de leur faire perdre cette position confortable.

Il est donc clair que la chiquita n’est pas un coup gagnant ou puissant, mais un coup tactique qui vous permet de prendre l’initiative de l’échange lors du coup suivant.

Phase de préparation ou d'attente

Avant de réaliser la Chiquita

  1. Concentrez-vous sur la trajectoire de la balle que l’adversaire vous a envoyée.
  2. Avec de petits pas chassés, déplacez-vous dès que possible vers la position que vous avez anticipée.
  3. Suivez la balle du regard tout en observant la position de vos adversaires pour voir s’ils ont laissé un espace libre.

Phase de positionnement

  1. Dans cette phase, vous devez analyser la hauteur à laquelle vous recevez la balle pour ajuster la hauteur du positionnement.
  2. Il est important que la raquette soit en dessous de la balle, comme si vous alliez réaliser un lob (vos adversaires ne pourront donc pas anticiper votre coup), avec la prise semi-ouverte.
  3. Para ajustar la altura es importante la flexión de piernas, bajar el centro de gravedad antes del golpe, para luego estirarlas a la vez que la pala impacta en la pelota.

Phase de frappe

Après avoir positionné le bras, le moment est venu de frapper :

  1. Comme nous l’avons indiqué, la frappe doit être en douceur, lente, la position doit prévaloir sur la puissance.
  2. En général, on réalise la chiquita avec un effet plat, en cherchant une trajectoire difficile pour l’adversaire, dans les pieds ou dans un espace qu’il a laissé libre. Naturellement, on peut également imprimer un effet lifté pour chercher les pieds de l’adversaire, par exemple s’il est collé au filet. Ou un effet coupé, pour gêner son retour.

Après avoir réalisé la chiquita, il est très important de penser au coup suivant. N’attendez pas que l’adversaire vous renvoie la balle : juste après avoir frappé, déplacez-vous dans la direction où vous avez joué la balle pour pouvoir atteindre la zone d’attaque et volleyer. Cela vous permettra de prendre l’initiative de l’échange.

Il est important de réaliser la chiquita quand vous savez que vous pouvez atteindre la zone d’attaque. Si vous êtes proches du mur du fond, mieux vaut tenter un autre coup, car votre adversaire aurait tout le temps d’anticiper la chiquita et votre coup ne serait pas efficace. 

Dans la vidéo qui accompagne l’article, vous pourrez voir comment font nos stars de la Team Nox xxx.

Vous pouvez aussi être intéressé par:

como hacer-bajada-pared como hacer-bajada-pared
REVERS BAJADA DE PARED COMMENT FAIRE LA SORTIE DE MUR DE DRIVE OU DE DROITE AU PADEL COMMENT RÉALISER UNE "BAJADA DE PARED" AU PADEL